Le Songkran - La fête de l'eau... En Thaïlande


La fête du nouvel an bouddhique est appelé en Thaïlande "Songkran" ou pour nous étrangers, "la fête de l'eau"... Pour faire court c'est une bataille d'eau de 3 jours, dans les principales villes du pays, et tout le monde y participe !

C'est donc aussi l'occasion de se venger et d'arroser les policiers qui vous ont arrêté 2 jours plus tôt en scooter et vous ont demandé 1000€ pour vous laisser repartir... Après négociations, on peut évidemment s'en tirer avec une amende de 10€... Alala, la corruption en Thaïlande ;).

Pour revenir à nos moutons, cette fête n'est évidement célébrée que dans les pays bouddhistes (Birmanie, Thaïlande, Laos, Cambodge & Sri Lanka), mais si vous voulez y participer, la Thaïlande est très conseillée.

Normalement basée sur la calendrier lunaire, le gouvernement thaïlandais a décidé de fixer les dates du 12 au 15 avril, pour faciliter la vie civile (et peut-être bien pour attirer plus de touristes). Il se peut tout de même que les dates varient selon les villes.

Il y a 2 types de Songkran: Le Songkran traditionnel où les familles se rassemblent et verse un peu d'eau parfumée sur les mains en signe de respect envers leurs aînés. ET le Songkran public qui est n'est juste qu'une immense bataille d'eau dans les rues.

Si vous souhaitez voir le côté traditionnel de la fête, allez plutôt dans la ville de Sukhothai. En revanche, si seul la bataille d'eau vous intéresse, Bangkok et Chang Mai feront l'affaire (Pattaya étant un peu trop excessif).


18 views